Chroniques / Avis presse

Chroniques / Avis presse

 

Sur cette page, retrouvez toutes les chroniques et avis presse à propos de ILIOT.

 

Tome 1 Le Pays des Ténèbres : 

  • The Book Lovers

De l’action, une histoire bien ficelée et originale, de la magie, un monde merveilleux qu’on n’a pas envie de quitter et pas mal de points de réflexions amenés de la meilleure des manières, font du premier roman de Baptiste Piriou, un très bon roman.

Lire la chronique entière ici

  • Mahogany’s books shelves

C’est une lecture très agréable et qui nous donne pas envie de nous arrêter. On en veut toujours plus. D’ailleurs, j’attends le second tome avec impatience.

Lire la chronique ici

  • Les Tests d’Alex

Une fois qu’un chapitre se termine, j’ai tout de suite eu envie de connaitre la suite et ce n’était pas facile de décrocher de ce livre.

Lire la chronique ici

  • Les Grimoirs d’Elanor

Le second tome devrait pouvoir nous faire avancer un peu plus dans cette histoire intriguante. En tout cas, je dis chapeau pour ce premier tome, j’ai passé un agréable moment de lecture.

Lire la chronique ici

  • Amabooksaddict

Un autre point positif à ce roman c’est qu’il fait réfléchir sur bien des sujets, que ce soit dans le Pays des Ténèbres ou sur Terre et j’ai beaucoup aimé relever ces petits points qui apportent un plus à l’histoire.

Lire la chronique ici

  • 30 millions d’envies

Iliot : Le pays des Ténèbres, est le premier roman fantastique de Baptiste Piriou, jeune écrivain français. Et pour un premier roman, l’auteur sait y faire. Dès les premières pages, j’ai tout de suite senti que cet ouvrage lui tenait à cœur, qu’il y ajoutait son histoire personnelle. Un livre hommage dont il peut être fier.

Lire la chronique ici

  • Mes Mots Sur Vos Lèvres

J’ai énormément apprécié le fait de retrouver en Iliot et dans toute l’histoire, Baptiste ainsi que ses valeurs et ce qui lui tient à cœur. On sent que c’est un récit assez personnel sans pour autant que ça fasse autobiographique. C’est son premier roman, mais il maitrise déjà bien l’écriture et les mots car l’écriture est fluide, sans accro et avec un vocabulaire recherché sans être compliqué. Ce qui fait d’Iliot un livre destiné aux parents comme aux enfants.

Lire la chronique ici

  • Les chroniques d’Audrey

Je ne vous en dévoile pas plus mais la suite est pleine de rebondissements plongé dans un univers totalement fantastique avec une plume fluide et facile à lire que possède l’auteur

Lire la chronique ici

  • Prose Café

Il y a Violette avec son âme maternelle, Lurius et son équipe de bibliothécaire, James loyal et valeureux évidement sans parler de la froide Rose.
Vraiment un belle ensemble !

Lire la chronique ici

  • Passion Cultur’All

Il s’en dégage des valeurs auxquelles j’adhère parfaitement telles que l’amitié, la loyauté, la tolérance ou encore l’entraide. Si vous appréciez les univers fantastiques, mêlant quête , magie et créatures imaginaires, cette histoire ne peut que vous plaire !

Lire la chronique ici

  • Palace Of Books

Je n’oublie pas de parler des personnages que j’ai adorés ! Iliot est peut-être un poil trop sûr de lui, mais reste un personnage auquel on s’attache. Coup de cœur pour James qui est là pour tenter de raisonner notre héros et qui est un formidable ami. Et chose rare dans la fantasy, je me souviens des personnages secondaires. Ils ont chacun leur propre trait, leur propre caractère et ont su chacun me marquer à leur manière. J’ai déjà hâte de tous les retrouver dans le second tome.

Lire la chronique ici

  • Un Temps Pour ElleUne destination vers un autre monde qui se révèle intéressante, riche, plein de rebondissements, de révélations, de suspens, un avenir plus qu’incertain pour ce peuple, de la magie qui peut se révéler bénéfique ou funeste. Des personnages attachants pour la plupart et encore beaucoup de questions qui nous taraudent. Une chose est sûre, je compte bien me pencher sur la suite dans les prochaines semaines. Un livre que je recommande à tous les lecteurs de plus de 13 ans qui aiment voyager dans les univers sombres où rien n’est joué d’avance.

Lire la chronique ICI

  • Vivi Black Book

J’y ai vu une sorte de miroir du monde actuel où règne la peur constante et la volonté de certains d’imposer leurs choix et leurs lois. L’échiquier politique totalement déconnecté de son peuple, isolé, en sécurité. J’y ai vu la critique de notre monde, mais aussi une tentative pour l’expliquer, le comprendre. Les changements de mentalités dues aux difficultés, les retournement de veste, les trahisons (en arrière-plan), la notion abstraite et délicate du bien et du mal en temps de guerre.

Lire la chronique ICI
Tome 2  Le Matava : 

 

 

  • Les Grimoires d’Elanor

J’avoue avoir apprécié ce tome, il y a beaucoup d’action qui sont vraiment bien menées, on sent que l’atmosphère s’alourdit assez vite jusqu’à devenir presque étouffante. Iliot part en mission spécial accompagné de personnes de confiance et n’hésite pas à nous partager les petites révélations qu’il découvrira pendant son périple.

Lire la chronique ici

  • La bulle de Fred.com

Ce qui marque ce roman, c’est sa fin qui est complètement à l’opposée de celle du premier tome. On ne s’y attend pas et on est bluffé. Bref j’ai adoré ce roman

Lire la chronique ici

  • Prose Café.fr

Le style de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, c’est fluide, le vocabulaire est très accessible pour nos adolescents.
L’univers est toujours aussi riche avec ses créations. Nous sommes loin des elfes, nains ou autres créatures fantastiques que nous avons l’habitude de croiser dans un livre de fantasy. Il y est mention d’oreilles pointues mais cela ne va pas plus loin. Ne soyez pas déçu, les personnages n’en sont pas moins hauts en couleurs.

Lire la chronique ici

  • Palace Of Books

Pour conclure, ce second tome est un coup de cœur. L’évolution entre les deux tomes est flagrante, les personnages sont de mieux en mieux, l’histoire m’a totalement captivé, j’ai adoré en découvrir plus sur cet univers. Le Pays des ténèbres me manque déjà, je peux déjà vous confirmer que le tome 3 est le livre que j’attends le plus en 2018.

Lire la chronique ici

  • 30 millions d’envies

La saga d’Iliot prend une tournure plus dramatique, et le changement de ton se ressent d’avantage avec ce second volet. Ce tome se veut plus mature, plus tourné vers le pays en lui même, plus sombre. Et c’est exactement ce que j’espérais ! Tous les personnages n’ont pas encore révélés tous leurs mystères, mais de nombreuses révélations nous tiennent en haleine. Et ce final … Il m’a laissé sans voix … Vivement le tome 3 !

Lire la chronique ici

  • Read with Mahogany

Un coup de coeur pour ce second roman. Encore une fois l’auteur à réussi à me faire entrer dans son Univers. Tout commence dès la première page: l’action, les révélations, tout y est. L’auteur sait où il veut nous emmener et ça se resent dans sa plume qui est très fluide. Les pages se tournent sans qu’on s’en rendent compte.

Lire la chronique ici

  • Les Tests d’Alex

Point on ne peut plus agréable également c’est que l’on vit les sentiments des personnages qui entourent Iliot. Il n’y a pas à dire, l’auteur a énormément travaillé pour nous offrir un roman d’une qualité incomparable.

Lire la chronique ICI

  • À Portée de Plume

Le ton de ce roman est donc beaucoup plus sombre et ce n’est pas pour me déplaire. Bien au contraire !

Lire la chronique ICI